Bannière

Missions

Missions
Photos missions 2013 PDF Imprimer

 
MISSION 2013 PDF Imprimer

MISSION 2013 AU BURKINA FASO

Quatre membres de l'association ont participés à ce  séjour qui s’est déroulé du 17 novembre au 01 décembre.

Les conditions climatiques étaient un peu perturbées à notre arrivée (40°C) et les moustiques nombreux….

AIDE PEDAGOGIQUE

Cette année, nous avons bien entendu rendu visite à nos coordinateurs à Ouagadougou et à Bobo dioulasso et rencontré les filleuls de l’association : les résultats sont satisfaisants. Nous avons échangé avec eux, bien que ce contact annuel de quelques instants permette difficilement les confidences. Nous observons cependant qu’ils grandissent et se portent bien dans l’ensemble hormis le problème de surdité rencontré par l’un d’entre eux qui le pénalise au niveau de sa scolarité, nous allons essayer d’y remédier dans la mesure du possible.

Notre visite à l’école d’alphabétisation Dominique Savio à Bobo Dioulasso était très attendue par les enfants et les bénévoles chargés de leur apprendre à lire, écrire et compter. Nous avons animé une matinée où joie et bonne humeur ont été partagées avec émotion.

L’année dernière, nous avions initié l’apport de matériel pédagogique dans l’école de brousse de BOULSIN à une quarantaine de km de Ouagadougou et nous avions observé avec stupéfaction le manque cruel de matériel de base (1 ardoise,3 craies, 1 bic, 1 crayon, 1 gomme, 1 cahier de 50 pages, 1 taille crayon soit une valeur de 0.90 €).

Aussi cette année, nous avons décidé d’augmenter la quantité de fournitures pour cette école (dotation pour 300 élèves) et aussi de fournir ce même matériel à deux autres écoles primaires à REO (dotation pour 100 élèves) et à SAMAGAN (dotation pour 100 élèves).

Nous sommes allés au village d’Ekoulkoala pour voir le moulin à grain financé par l’APVM. L’accueil y a été chaleureux et émouvant, à cette occasion, nous avons remis le matériel scolaire à la responsable de l’association .

A l’école publique de Samagan, nous avons rencontré le directeur et lui avons remis les cartons de fournitures scolaires

Le village de Samagan se situe à une quinzaine de km de Bobo. C’est dans ce village que vivent la plupart des femmes de l’association Lafoudia veuves pour la plupart et chargées de nombreux enfants.

L'association Lafoudia des femmes recueillantt des enfants orphelins ‘SIDA, MST) et des enfants de la rue abandonnés de Bobo-Dioulasso  a été crée le 15 décembre 1992.

Les objectifs sont l'intégration socio-économique de ces enfants en menant des activités tendant à favoriser leur accès à l'éducation, àla santé, à la scolarisation, à l'alphabétisation et à l'emploi.

Cette association est en difficulté et manque de moyens en particulier pour nourrir les enfants, les scolariser et les habiller.

Le coordonnateur de cette association Adama TOGO nous a fait visiter ce village en compagnie de la présidente de l’association LAFOUDIA et nous avons rencontré le groupe des femmes présentes : elles nous ont fait part de leur dénuement et du fait que de nombreux enfants n’étaient pas scolarisés. Le coût d’une inscription à l’école publique est de 5000 CFA environ. Nous allons commencer par financer la scolarité d’une vingtaine d’enfants environ, sachant que Adama TOGO sera notre coordonnateur et nous transmettra les bulletins d’inscription fournis par l’école de Samagan

ACHATS  AUPRES DES ARTISANS

Cette année nous avons acheté des bronzes, des bijoux, des batiks, des peintures. Notre choix s’est orienté cette année sur des créations contemporaines d’artistes et artisans burkinabés talentueux.

A  noter l’implication de ceux-ci pour l’éducation des enfants de leur pays, en effet  beaucoup ont consenti à faire peu de bénéfices lors de la vente de leurs œuvres.